Lens, Pas-de-Calais, France
+33782164149
bertrand@red-bricks.fr

Béthune Style Busters – Festival de graffiti – Red Bricks

Les graffeurs des terres minées.

Béthune Style Busters – Festival de graffiti – Red Bricks

Petit récapitulatif de la première édition du Béthune Style Busters avant un autre post sur les projets en cours de nos graffeurs. Pour commencer, on vous réexplique ce que c’est le Style Busters.

Style Busters, marque déposée

Le premier Style Busters a eu lieu à Lens en 2013. Il s’est déroulé annuellement jusqu’à arriver à la septième édition en 2019. La plus marquante étant celle de 2018 avec vingt artistes internationaux qui ont graffé le pont césarine à Lens. D’autres temps fort sont organisés par Red Bricks, mais ne sont pas pour autant des Styles Busters. On peut parler des Auchel Art ou encore du Tilloy Bombing. La ville de Béthune a rempli les conditions pour que le Style Busters puisse voir le jour en son sein.

Les conditions mises à jour depuis janvier 2019 sont les suivantes :

– Mise à disposition d’au moins un mur en supplément des supports mobiles pour que certaines fresques restent.
– Plus d’un tiers des artistes viennent d’une autre région que celle dans laquelle le Style Busters est organisé, ce qui permet de voir peindre d’autres personnes que toujours les mêmes sur les différents événements en région.
– L’événement est reconnu par la ville hôte à part entière, même s’il peut s’intégrer à un plus gros événement.
– Une stratégie de communication est mise en place autour du temps fort. Que cela soit aussi bien pour le promouvoir en amont mais aussi en aval avec de la photographie de qualité par exemple.
– Il y a une réelle volonté de reproduire l’événement.

Ces cinq conditions sont nécessaires afin de continuer de produire un festival de qualité. Le nom Style Busters est réputé dans toute la France au sein de la communauté du graffiti. Les artistes savent que c’est un événement qualitatif et sont prêts à s’impliquer d’autant plus.

Ce que n’est pas le Style Busters :

Ce n’est pas un festival de Hip Hop. Nous en reparlerons dans un autre article mais le Style Busters et Red Bricks en général se désolidarisent du Hip Hop. Autrement dit, la danse et le rap sont complétement extérieurs au Style Busters. Bien entendu ils peuvent faire partie d’un temps fort auquel Red Bricks se joint, mais son implication se limitera au graffiti et uniquement au graffiti.
Ce n’est pas un événement exclusif à la jeunesse. En lisant notre article sur le « graff réservé à la jeunesse? » vous en saurez un peu plus sur la démarche. On peut tout à fait faire des ateliers avec les jeunes le même jour, mais ils ne sont pas partie intégrante du festival. C’est un peu comme le Main Square, le but premier n’est pas de faire des ateliers jeunes, même si beaucoup de jeunes viennent et qu’on peut en faire à côté.
Ce n’est pas une commande de fresque. Il est tentant de profiter de la venue des artistes pour élaborer une grande fresque avec un thème. Même si l’idée peut paraitre bonne, ce n’est pas une bonne idée. Les artistes, pour la plupart ne se connaissent pas et ont des styles parfois diamétralement opposés. De plus c’est un festival, cela signifie que l’on invite des artistes reconnus pour ce qu’ils font et pas ce que l’on leur fait faire, ils viennent montrer leur talent et leur savoir faire. C’est comme si au Main Square on demandait aux artistes de chanter des chansons locales ou sur des thèmes définis. La comparaison est exagérée c’est vrai, mais les graffeurs des Style Busters sont bel et bien des artistes reconnus. Les commandes précises de fresques restent possible hors Style Busters.

Pourquoi avoir déposé Style Busters?

L’idée n’est pas du tout de faire des produits dérivés, ce n’est pas du tout notre façon de vivre et de penser. La marque a été déposée pour éviter l’effet « Meeting of Styles ». Le Meeting of Styles est un événement de qualité, à la base. Il a été repris internationalement dans de nombreuses villes  du monde laissant parfois l’organisation à désirer. Il est synonyme de nombreuses dissensions dans le graffiti et est sujet à des critiques, parfois justifiées.
Nous souhaitons que le Style Busters reste un événement de qualité avant toute chose et réponde à des critères qui seront de plus en plus conséquents pour ne garder que le meilleur. Chaque édition ne reproduit plus les erreurs des précédentes et l’organisation de perfectionne d’années en années.
Cette année, deux Style Busters ont tenté d’être organisés sans Red Bricks et n’ont finalement pas eu lieu. C’est pour cela que Parse, créateur de l’événement a déposé la marque à l’INPI.

Ce que fait Red Bricks lors du Style Busters

– Commande du matériel nécessaire de peinture et supports auprès des partenaires.
– Présélection des artistes et proposition à la ville hôte d’une liste d’artistes avec exemples de réalisations. La ville hôte choisit. Invitation des artistes.
– Recherche et mise en place de sponsors supplémentaires.
– Logistique du matériel (peinture, escabeaux).
– Un graffeur de Red Bricks est continuellement sur place et s’occupe des besoins des artistes et de la présentation de l’événement et des artistes aux visiteurs. Là où dans la plupart des événements, les organisateurs peignent, Red Bricks prend le partie de miser entièrement sur le bon déroulement. C’est pour cela que Parse ne peint jamais pendant le Style Busters et reste attentifs aux besoins de tous.
– Gestion et commande des déplacements (Voiture, Trains, Bus, Vols, Co-voiturage), des formalités administratives (Visas…) et des hébergements si besoin.
– Réalisation du flyer par un graffeur pro, pour donner envie de venir!
– Communication sur les réseaux sociaux avec un retour détaillé du taux d’engagement et des visiteurs prévus.
– Préparation des supports à peindre si besoin.
– Trois plannings détaillés : Un pour les visiteurs, un pour les services municipaux, un pour les graffeurs.
– Liste de besoins détaillée : Demande de prêt de matériel, demande d’arrêtés municipaux si besoin, demande de visite CHSCT si besoin.
Organisation et déroulement d’ateliers annexes si la municipalité le demande.

Voici une liste non exhaustive des graffeurs ayant participé à des Style Busters :

STYLE BUSTERS

BETHUNE STYLE BUSTERS #1, C’EST PARTI!

Le temps fort s’est déroulé dans le quartier du Mont Liébaut, un quartier chargé d’histoire. Le centre Olympie était autrefois un grand centre commercial au sein du quartier. La municipalité a demandé à Parse de réaliser des fresques au sein de ce centre, c’est pourquoi il a peint une œuvre conséquente sur tous les piliers de la façade ainsi que deux portraits : Nelson Mandela et Mère Thérésa.  

Graff Nelson Mandéla BéthuneGraff Mère Thérésa Béthune


C’est dans ce contexte que l’organisation du Style Busters s’est faite. Il restait pleins de murs sur la façade du centre à décorer et cela constituait un support impeccable pour les artistes. Le temps fort s’intégrerait également dans un festival art de rue et jeunesse et des ateliers graffiti pour les enfants seraient organisés tout au long de la journée.
Les artistes ont évolué dans ce sens toute la journée sur des réalisations personnelles et ont beaucoup échangé avec les visiteurs. Parfois pris d’assaut pour des dédicaces, ces derniers sont finalement arrivés à bout des 10 fresques en une seule journée! Belle performance. Berthet One, Dero, Hoter, Wizard et Cyber ont réalisés des portraits avec des styles complètement différents, parfois avec humour. Sami one a réalisé des portraits plus abstraits dans la lignée de son travail de longue haleine sur le tag. Sar Oner a apporté une touche de nature avec des portraits animaliers. Andrew Wallas et ses fameux portraits en noir et blanc a impressionné beaucoup de visiteurs. Quant à Dink, il a réalisé un bel hommage au quartier en écrivant Mont Liébaut en grand sur le mur le plus imposant. Les commerçants locaux ont même eu des décorations de vitrine en extra. Amrane du collectif Soul Iration immortalisait ces moments avec de belles photos.

Le sourire aux lèvres et les appareils photos en plein exercice, les visiteurs ainsi que les habitants du quartier ont eu la chance de rencontrer des graffeurs, mais pas que, cela a permis aussi de se rencontrer nous même et de tisser des liens forts entre personnes de divers horizons, autour d’un point commun : l’art.
Nous sommes persuadés qu’après le Style Busters, les locaux ont désormais une vision différente du graffiti et du tag. Nous remercions chaleureusement les artistes venus pour l’occasion. Nous tenons à remercier féliciter la ville de Béthune pour son organisation et les moyens humains mis à disposition pour que tout se déroule dans des conditions optimales. Un grand merci à tous les habitants et commerçants du quartier pour leur accueil et leur intérêt et un grand merci aux visiteurs!


Animations-Graffiti-ProDécorations-graffiti-chez-vous-particulierRéalisations graffiti Red Bricks

 

2 réponses

  1. […] – Promenade de Flandres a rempli toutes les conditions pour organiser un Style Busters.Contrairement à des petits festivals que nous organisons comme le Wingles Jungle, nous avions ici […]

  2. […] Au total cette année, 12 fresques ont été faites à Béthune avec Parse et les jeunes des différentes structures municipales accueillant des jeunes, en plus du premier Style Busters à Béthune! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button